Gaëlle Picard-Abezis a choisi la solution digitale #MixityGender pour faire un état des lieux, souligner les points forts, définir des premiers axes d'amélioration pour affiner les objectifs du projet "Parité".

Pouvez-vous nous présenter les grands points de votre parcours professionnel ?

J’ai un profil dit « atypique »  car j’ai à la base fait une école de management de structures culturelles. Toutefois, j’ai eu la chance et l’opportunité, dans mon parcours professionnel,  de changer de secteurs d’activité, passant de la culture au monde numérique, avec un fil rouge : les partenariats commerciaux ou institutionnels. Femme d'engagement, je suis depuis 2019 Directrice des relations extérieures de Docaposte, filiale numérique du Groupe La Poste. Docaposte est expert de la transformation digitale des entreprises et des institutions, et s'engage particulèrement dans l'innovation et l'inclusion

Dans ce métier captivant, je  défends à l'extérieur les valeurs de mon entreprise, fervente ambassadrice des usages d’un numérique éthique, responsable et utile à tous.

Je me qualifierais de « serial influenceuse et experte des sujets IT ", dans le sens où je suis en charge du pilotage des influenceurs IT, des institutionnels et analystes du marché. Depuis plus de 2 ans, ma mission est d’accélérer notamment la présence de Docaposte dans les écosystèmes métiers et IT dans les domaines stratégiques de Docaposte comme la banque-finance, l’assurance, la e-santé et le secteur public, qui ont chacun leurs spécificités, leurs réglementations et leurs codes. Cela nécessite de parfaitement comprendre, maîtriser et intégrer leurs enjeux et leurs contraintes pour nourrir l’ambition de développement de Docaposte sur chacun de ces marchés.

Les leviers qui permettent de mettre en place une stratégie de relations extérieures sont multiples. Il faut avant tout être acteur et non spectateur au sein d'un monde en pleine mutation, ne pas craindre de marquer des ruptures, garder en tête que l'enjeu, derrière la notoriété, reste le développement de business tout en portant les valeurs de son entreprise.

Au-delà de mes missions, je participe aux conseils d’administration du CINOV Numérique (Syndicat des TPE – Pme du Numérique) et de l’ACN (Alliance de la Confiance Numérique) et du CEFCYS (Cercle des femmes de la cybersécurité).

J’anime ou participe également activement à des commissions de réflexion, d’études, ou baromètres, dans le numérique dans différents périmètres entrepreneuriaux ou sociétés d’économie mixte avec  l’ACSEL, le Syntec Numérique, Finance Innovation, France Digitale ou encore auprès d'institutions d'enseignement supérieur comme Epitech,  Webforce 3, NextGen..

Comment se définit votre nouvelle mission autour de l'égalité professionnelle ?

Femme de conviction, lors qu’on me l’a proposé la fonction, je me suis tout naturellement engagée dans la « stratégie parité » du Groupe La Poste avec les particularités inhérentes à Docaposte.  Depuis septembre 2020, je pilote la stratégie et le plan d’actions de mon entreprise et de ses filiales en faveur de l'accompagnement des femmes dans les métiers du numérique.

Je suis donc Directrice de la parité, avec le soutien de deux sponsors que sont Laure Plassoux et Fréderic Dufaux, respectivement DRH et DGA de Docaposte. Ces deux sponsors sont essentiels à ma mission car ils appuient l’ensemble de mes actions et apportent aussi leurs regards constructifs sur le sujet.

Il est important de rappeler que ce sujet est stratégique pour le Groupe La Poste, et réaffirmé à travers le lancement de son programme autour de la parité,  "un.e".

Le réseau « Un.e » a été lancé en octobre 2019, pour soutenir l’ambition posée par le Groupe de converger vers la parité à tous les niveaux de fonctions, traduite dans son engagement d’augmenter d’ici 2022 la proportion de femmes à 40% au sein de la population des cadres stratégiques et dirigeants (accord égalité F/H de juillet 2019).

La parité se joue au niveau de chacun.e d’entre nous et Docaposte se devait donc d’y participer activement afin de changer de paradigme.

Axe profond de transformation interne, notre programme Parité deviendra également source d’attractivité pour l’avenir et de fierté pour chacun.e.

Il doit également promouvoir la performance et l’innovation, les actions collectives comme individuelles, et veiller à se diffuser de façon équilibrée au sein de l’entreprise, car chaque initiative compte.        
Vous avez donc compris que je suis très honorée de porter le programme Parité de Docaposte., Mais je ne ferai rien seule. Chaque salarié.es peut devenir s’il le souhaite et à sa façon les ambassadrices et ambassadeurs de cette cause au sein de chacune de ses entités.

Pour notre plan d’actions, je vous propose de nous donner rendez-vous dans un an car pour moi seules les actions et les résultats comptent. Cependant, ce que je peux vous dire, c’est qu’il  est construit sur trois ans, qu’il intègre à la fois les sujets réglementaires et obligatoires, mais aussi de l’acculturation avec un tempo et pour finir, il repose également sur des partenariats avec des associations qui œuvrent dans ce secteur.

Quel était votre objectif premier en sollicitant Mixity quant à l’évaluation et la mesure avec l'outil #MixityGender de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes chez Docaposte ?

Mon objectif est d’avoir une photographie à un instant précis d’un acteur externe neutre sur le sujet de la mesure de la parité, de l'égalité professionnelle femmes/hommes et de la mixité.

Il était vraiment essentiel pour nous de savoir d’où nous partions, même si nous en avions déjà une idée précise, en mesurant, cela nous permet d'en prendre conscience et d'agir.

Quels avantages percevez-vous en acceptant l’enjeu de la mesure avec Mixity sur les points de gouvernance, de recrutement … ?

Cela permet de conforter notre plan d’actions et de ne pas se tromper dans les directions que nous avions décidé de prendre.

Qu’apportent selon vous, la data, les scores et indicateurs de l’évaluation de votre politique égalité professionnelle ?

Cela nous permet, en interne,  de  partager ce retour, de nous questionner, mais surtout d’avancer avec des pistes d'amélioration réelles.

Il s’agit aussi d’aller encore plus loin que les obligations de l’index réglementaire qu’est l’index Egalité et d’explorer avec Mixity l’ensemble des pistes possibles même si nous ne les prendrons pas toutes.

Comme vous le savez, la mesure et le suivi des indicateurs, ainsi que leur publication en interne, sont indispensables pour faire avancer ce sujet en entreprise.

Pour cela, la data est une clef de voûte essentielle : il en découle les scores et les indicateurs de l’évaluation.

Concernant la politique d’égalité professionnelle ce n’est pas qu’une histoire de marque employeur  mais  aussi de performance et  de « feel good » dans l’entreprise. Les éléments apportés par Mixity confortent  ces éléments.

Vous souhaitez développer l’engagement en faveur de la mixité de votre entreprise ?
Mixity vous propose #MixityGender, une solution digitale pour mesurer, piloter et promouvoir votre politique d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. #MixityGender mesure la mixité dans votre entreprise et génère une empreinte visuelle unique ainsi que des points forts, axes d’amélioration et objectifs.
En savoir plus sur Mixity Gender : contact