En 2015, l'Organisation des Nations Unies (ONU) a développé un plan d'action à horizon 2030 comprenant 17 Objectifs de Développement Durable (ODD). Parmi ces objectifs, le N°5 fixe l'égalité des sexes et l'autonomisation de toutes les femmes et les filles comme priorité. Mixity, grâce à l'innovation technologique et l’utilisation des données, veut accélérer l’égalité entre les femmes et les hommes. Mixity a inscrit dans sa raison d'être sa volonté de participer à l'égalité des chances. Afin d'adresser ce sujet de manière plus précise, Mixity a lancé sa nouvelle empreinte Mixity Gender, elle permet aux organisations d'évaluer, de promouvoir et de piloter leur politique de mixité.

Des chiffres révélateurs

L'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes s'améliore avec le temps, une étude d'Eurostat (Office Européenne des statistiques) souligne les progrès effectués au cours des 15 dernières années sur ce sujet, cependant, des inégalités persistent. En 2019, le gouvernement annonçait qu'en moyenne les femmes gagnent 9% de moins que les hommes à poste égal, ce chiffre monte à 27% sur tous les postes confondus. Cette même année, Deloitte montrait dans son étude annuelle sur les rémunérations que les femmes occupent seulement 20% des postes de cadres supérieurs alors qu'elles représentent 40% des cadres débutantes. Ce plafond de verre représente la limite invisible et complique l'accès aux postes à responsabilité pour les femmes. Ces différents indicateurs sont une priorité pour les entreprises de plus de 50 employés.

Les obligations légales

Les entreprises de plus de 50 employés (FH) ont désormais l’obligation de publier annuellement leur index d'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Quelques jours après la date limite, 50% des PME avaient publié leur index contre 83% pour les grandes entreprises. Au vu des moyens des entreprises de tailles moyennes, le ministère du travail se félicite et affirme dans la première édition complète de son index de l’égalité hommes-femmes :

"Cela montre un bon niveau d'appropriation pour les employeurs".

Les prévisions faites à partir des premiers retours montreraient un taux de "mauvais élèves" (score inférieur à 75) situé entre 5 et 10%. Pour ces dernières, des pénalités pouvant s'élever à 1% de leurs masses salariales pourraient être considérées sous trois ans si elles ne montrent aucun effort.

Mixity va encore plus loin

L’évaluation Mixity Gender est une évaluation qui repose sur un référentiel neutre et Mixity agit comme un tiers de confiance.

Précise dans ses objectifs, Mixity Gender - la première mesure digitale en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes - évalue votre politique mixité sur 5 items :

  • la gouvernance
  • la carrière
  • la qualité de vie au travail
  • le recrutement
  • la sensibilisation

Traduite sous forme d'empreinte digitale visuelle unique, l'évaluation vous permet de visualiser rapidement vos points forts et d'identifier vos axes d'amélioration

Vos principaux indicateurs

Vos scores par item

Et vos objectifs fixés

L’objectif principal est de vous aider à progresser sur le sujet de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et les enjeux de mixité.

Mixity Gender pour mieux piloter la mixité

Après avoir réalisé votre empreinte, vous aurez accès à un rapport détaillé, celui-ci vous donnera des clés pour accélérer votre politique de mixité.

Elisabeth Borne, ministre du travail, a déclaré au journal Le Parisien :

“Beaucoup d'entreprises sont dans une dynamique de progression”.  

Cette déclaration repose sur la diminution en un an du nombre d’entreprises ayant obtenu un score inférieur à 75 à l’index d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et qui sont donc soumises à des potentielles pénalités. Passant de 17% en 2019 à 4% en 2020, cette baisse souligne les efforts des entreprises françaises. Mixity Gender fournit directement à l’entreprise un document après l’évaluation. Il permet d’avoir une vision approfondie de chaque item afin de pouvoir identifier en détail les actions à mener.

Pour aider les entreprises à identifier ces actions, Mixity suggère des recommandations pour chaque axe de la politique de mixité. Ces préconisations comprennent des objectifs, des bonnes pratiques et des “solutionneurs” (organisations dont l’activité permet d’accompagner les nouvelles actions).

L’importance de bien communiquer

L’empreinte digitale visuelle Mixity Gender est un élément de communication déterminant pour partager vos engagements à vos parties prenantes. Il est important de diffuser en interne, votre empreinte auprès de vos collaborateurs qui sont les premiers bénéficiaires de votre politique de mixité. Il est également conseillé d’afficher, en externe, votre évaluation Mixity Gender pour promouvoir votre stratégie de mixité.

Rejoindre les entreprises qui s'évaluent avec Mixity Gender, le premier index pour évaluer l'égalité femmes-hommes dans les organisations.

Nous contacter pour en savoir plus.


Inscrivez-vous au webinar dédié, le jeudi 22 octobre à 11h30.

Photographie: Nesa By makers, (https://unsplash.com/@nesabymakers)