Prénom : Nicolas

Nom : NOGUIER

Age : 43 ans

Lieu de naissance : Béziers (Hérault)

Activité : Inspecteur de l'Action Sanitaire et Sociale (inspections et contrôles de dispositifs et établissements sociaux et médico-sociaux)

Passions : la Corse (et plus particulièrement la Balagne), voyager, l'investissement associatif

Quels sont vos engagements personnels ?
Je suis président et fondateur de la Fondation Le Refuge depuis 17 ans. Je suis administrateur de l'association "La Table d'Anouk" : association de maraude alimentaire où l'on me trouve souvent les lundis soirs.- Je fais partie des administrateurs de l'association "Culture et sports solidaires 34" qui promeut l'accès aux sports et à la culture pour tous. Enfin, je suis un des bénévoles dans le cadre d'un partenariat avec Le Refuge au sein de "l'Association Humanitaire de Montpellier".


Pouvez-vous nous dire les deux premières choses que vous avez faîtes lors du premier déconfinement ?
Rendre visite à ma maman qui me manquait tant ! Me reposer car la période du confinement a été très intense avec 314 jeunes à protéger, surveiller et écouter au sein de la cellule de crise que nous avons mis en place, des distributions alimentaires quotidiennes et des appels d'urgence tous les jours.


RoleModel ? Quelles sont les personnes que vous admirez le plus ?
1. Eléanor Roosevelt : pour son courage et ses engagements féministes et surtout pour son rôle dans la Déclaration universelle des droits de l'homme. Je reprends souvent sa citation : «L'avenir appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves.».
2. Olivier Rousteing : pour son parcours, sa revanche sur la vie, la recherche de ses origines.
3. Théo Curin : pour sa force terrible malgré son lourd handicap et sa joie de vivre.


A travers votre expérience quelle est votre définition de la diversité ?
La diversité est pour moi une richesse, un partage. La mixité est aussi synonyme d'égalité, d'une société au sein de laquelle cohabitent des individus de cultures différentes et de tous les genres avec les mêmes droits et devoirs et du respect mutuel.

De votre point de vue, quelles sont les clés de l'inclusion ?
Il est nécessaire de sensibiliser et formes dès le plus jeune âge : tout passe par l'éducation. L'Education Nationale a un grand rôle à jouer. Il faut une prise de conscience nationale et une vraie impulsion de l'Etat à tous les niveaux car l'inclusion concerne tous les ministères.


Chaque personne peut être actrice de l'inclusion. Pouvez-vous citer une ou deux actions personnelles pour la faire avancer ?
Je dirai le plus simplement du monde : tendre la main, considérer son prochain et agir bénévolement dans plusieurs structures du champ de la lutte contre les discriminations.

Mixity, 1ère solution digitale à évaluer la responsabilité sociale des entreprises aux travers des engagements qu'elles soutiennent pour inclure les publics fragilisés dans la société et dans l'emploi. ICI

Mixity : contact