Pouvez-vous nous parler de votre vision de la diversité et de l’inclusion au sein du groupe BPCE ?

En tant qu'individu, le sentiment d’injustice est quelque chose qui me heurte vraiment. On ne peut pas laisser au bord de la route des personnes qui ne répondraient pas à certains critères, que ce soit dans la société en général ou dans le monde de l'entreprise.

Pourquoi en arrive-t-on à des situations qui discriminent ? C'est une question complexe. La discrimination est totalement injuste et inacceptable et elle est encore bien présente aujourd'hui et partout. Faisons en sorte d’arriver à une société plus inclusive en agissant ensemble, partout où cela est possible.

Pour ce qui relève du groupe BPCE, qui est le 2ème Groupe bancaire Français présent sur l’ensemble des territoires en France et à l’étranger, nous nous devons d'être le reflet de nos clients dans tout ce qu’ils ont de divers. Il est également important pour les collaborateurs d’avoir le sentiment de travailler dans une entreprise inclusive.

C'est toujours compliqué de parler d’objectifs dans la mesure certains indicateurs restent très difficiles à mesurer.

En matière de mixité l’objectif du plan stratégique 2018/2020 est d’atteindre 45% de femmes sur les fonctions de cadres et 30% de femmes sur les fonctions de dirigeant.e.s.

Concernant le handicap, il n’y a pas d’objectif pour le Groupe mais nous avons négocié 2 accords en 2019, l’un pour la Branche Banque Populaire et l’autre pour la branche Caisse d’Epargne avec un objectif à fin 2022 de 6% pour la branche Caisse d’Epargne et de 4,9% pour la branche Banque Populaire.

Concernant les jeunes en alternance nous nous sommes fixé l’objectif de recruter plus de 5% de jeunes issus des quartiers prioritaires de la ville.

A fin 2019 les réalisations étaient les suivantes :

  • Nombre de femmes cadre : 43,7%
  • Nombre de femmes dirigeantes : 26,6%
  • Taux de collaborateurs en situation de handicap pour la branche Banque Populaire : 4,72%
  • Taux de collaborateurs en situation de handicap pour la branche Caisse d’Epargne : 5,23%
  • Taux d’alternants issus des Quartiers Prioritaires de la ville : 5,7%

En savoir plus : Empreinte BPCE - Mixity.co

Qu’est-ce qui vous a motivé à vous engager sur ce sujet, dans le cadre de vos fonctions ?

Je pense avoir toujours eu une sensibilité et une appétence pour les sujets relatifs à la diversité.

La diversité est souvent vécue comme une obligation légale incitant les entreprises à répondre à ces obligations sous peine de sanctions.

Hélas toutes ces obligations ne couvrent pas l’ensemble des thématiques de la diversité et focalisent le plus grand nombre sur quelques critères (mixité, handicap, âge, …) en oubliant le plus grand nombre qui sont des facteurs importants de discrimination tels que l’apparence, l’orientation sexuelle.

Pouvez-vous partager une expérience personnelle qui vous a marqué durant votre parcours, en lien avec ce thème de la diversité et de l’inclusion ?

Dans le cadre de mes fonctions, je suis membre du Conseil d’Administration de l’association NQT. Cette association m’a permis de rencontrer des jeunes diplômés, pleins de talent, issus des quartiers, qui vivent un vrai décalage entre leur réussite dans l’obtention d’un diplôme d’études supérieures et la réalité du marché de l’emploi qui les exclut de manière insidieuse. Pourquoi à diplôme équivalent, ces jeunes ont-ils plus de difficulté à trouver un travail que les autres ?

Je n’avais pas conscience que l’injustice était aussi forte, c’est pourquoi j’ai souhaité que le Groupe s’engage davantage dans l’accompagnement de ces jeunes par le biais de parrainage et d’accompagnement individuels.

Avez-vous un exemple à partager sur le travail que vous avez réalisé au sein de votre entreprise pour créer un environnement de travail plus inclusif ?

En tant que responsable de la diversité pour le Groupe BPCE j'ai pour rôle d'impulser la stratégie Diversité et Inclusion, pour montrer notre volonté de nous engager sur ces sujets.  Je m'investis à ce titre sur la sensibilisation et l’accompagnement des équipes RH du Groupe.

Nous avons par exemple beaucoup encouragé les entreprises du Groupe à s’engager dans l’obtention du label égalité professionnelle. Ce label permet de mettre en place des politiques mixité sur le long terme, de mesurer leur efficacité et de mettre en place d’éventuelles mesures correctrices.

A fin 2018, plus de 32 entreprises dans le Groupe avaient obtenu le label Egalité Professionnelle femme-homme de l'AFNOR, c’est pour nous un véritable succès, mais il nous faut maintenir l’engagement !

Qu’avez-vous appris de cette expérience ?

La thématique de la diversité est un sujet très complexe et finalement encore peu connu dans les entreprises. Il faut avancer régulièrement, par à coup, sans forcer et sans heurter. La différence est un sujet que fait peur, il faut comprendre d’où viennent ces peurs et comment on peut les expliquer et les combattre.

Quel rôle modèle avec un profil de la diversité vous inspire ?

Je n’ai pas un rôle modèle en particulier mais je suis très admiratif de ce que fait un pays comme la Finlande sur ce sujet.

La Finlande fait don aujourd’hui du pronom hän - susceptible de désigner toute personne indépendamment de son genre, de sa condition sociale, de son statut matrimonial ou de son âge -  au monde entier afin de de lancer et d’encourager le débat à l’international sur l’égalité des genres et l’inclusion.

Cette campagne a aussi pour objectif d'apporter son soutien à toutes les actions en cours de par le monde visant à promouvoir ces deux valeurs.

Lancement Mixity Fevrier 2020 - de gauche à droite - Mathieu Libessart - Directeur Sthree France - Alain Fournier - Directeur expérience collaborateur et politiques d'emploi du groupe bancaire BPCE - Marlène Schiappa - Secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes et à la lutte contre les discriminations, Jessica LaïK, Secrétaire Générale de Tech For Good France. 

Quels sont vos objectifs dans les prochains mois en matière de diversité et d’inclusion pour le groupe ?

Le travail réalisé avec Mixity sur notre empreinte diversité et inclusion nous a permis de faire le bilan des actions que nous avions mises en œuvre au cours des dernières années et de communiquer en toute transparence nos indicateurs.

L’objectif pour moi et de maintenir la dynamique engagée par les entreprises en matière de handicap et de poursuivre toutes les actions engagées sur la mixité. Il ne faut pas considérer que le sujet est désormais réglé d'où l'importance de continuer à développer nos actions de sensibilisation auprès des collaborateurs et managers sur la thématique de la diversité.

Cette démarche de transparence de nos indicateurs avec Mixity porte d'ailleurs ses fruits, notamment sur le recrutement. Une candidate reçue récemment en entretien nous indiquait avoir postulé après avoir découvert nos engagements pour la diversité et l'inclusion sur Mixity.

Quel serait votre conseil si vous deviez encourager d’autres professionnels à intégrer la diversité et l’inclusion dans leur environnement de travail ?

La diversité et l’inclusion sont des sujets qui requièrent beaucoup d’humilité, de patience et de persévérance. C’est la politique des petits pas qui permet d’obtenir des résultats, les stéréotypes ont la vie dure !

En savoir plus sur les postes à pourvoir au sein du groupe BPCE